Tout sur l'immobilier à Tourcoing et alentours
Vendre un bien

Les 12 questions à vous poser absolument avant de vendre votre logement

 

vente de maison à Tourcoing

Vous possédez un bien immobilier dont vous souhaitez vous séparer ? Vous souhaitez vous lancer dans un processus de vente immobilière ? Voilà un projet de longue haleine, une transaction pouvant prendre des mois. Êtes-vous préparé à tout ? Voici 12 questions à vous poser absolument avant d’entrer dans l’arène et de démarrer votre vente de maison à Tourcoing.

1) En combien de temps vendrez-vous votre logement ?

Impossible d’affirmer avec certitude combien de temps prend une vente de maison à Tourcoing. Cela peut durer des mois, voire des années si la vente devait traîner. La réponse dépend en effet de nombreux facteurs : type de logement, saison, tendances du marché immobilier, prix au m2, attraits de votre maison (piscine, terrasse…), etc. En revanche, il existe des délais incompressibles à respecter une fois la transaction lancée.

2) De quelle manière fixez-vous votre prix de vente ?

Étape première de la vente de maison à Tourcoing : savoir combien vous vendrez votre logement. Vous pouvez estimer votre bien vous-même en étudiant le marché (grâce notamment aux portails web immobiliers et aux simulateurs en ligne). Sinon, vous pouvez confier cette tâche à un agent immobilier : l’estimation est souvent proposée gratuitement, pour un résultat bien plus précis et expert que ce que vous pourrez obtenir en opérant seul. Sachez qu’un prix trop élevé retardera votre vente et, à terme, provoquera inévitablement la baisse de votre prix.

3) Comment devez-vous compter les pièces de votre logement ?

Il y a des règles immuables : vous ne devez compter que les pièces principales (salon et chambres) et uniquement si ces pièces font plus de 9m2. Autrement, elles n’ont pas droit de cité dans la classification du logement sur votre annonce (F2, F3, T2 ou T3, etc.). En cas de doute, vous pouvez toujours lire notre article dédié en cliquant ici.

4) Des travaux sont-ils obligatoires avant une vente de maison à Tourcoing ?

Une vente de maison à Tourcoing est théoriquement consentie « en l’état ». Mais rien ne vous empêche de faire des travaux si :

  • cela embellit votre maison (elle séduira plus facilement les acheteurs) ;
  • vous voulez la mettre aux normes (par exemple, si le résultat du diagnostic de performance énergétique n’est pas conforme) ;
  • vous souhaitez augmenter la valeur de votre bien pour tirer une plus grande plus-value à l’issue de votre transaction.

Attention : ne faites pas de travaux s’ils risquent de ne pas être rentables.

5) Comment constituer votre dossier de vente ?

Lors d’une vente de maison à Tourcoing, vous devez constituer un dossier de vente à transmettre à l’acheteur, avec :

  • Un acte de propriété ;
  • Le dernier avis de taxe foncière ;
  • Tous les diagnostics techniques réalisés ;
  • Les documents de copropriété (le cas échéant).

6) Si un équipement est endommagé ou ne fonctionne plus, devez-vous prévenir l’acheteur ?

Le logement est vendu en l’état, la transparence est donc essentielle, surtout si vous ne voulez pas avoir d’ennuis ensuite. Un radiateur ou des plaques de cuisson défaillants doivent être signalés. Si néanmoins vous y tenez, vous pouvez bien sûr remplacer ou faire réparer l’équipement.

vente de maison à Tourcoing

7) Si vous avez dû réaliser des travaux, faut-il le préciser ?

Aménagements ou rénovations, informez-en votre acquéreur. S’ils ont nécessité l’obtention d’une autorisation (comme un permis de construire), donnez-lui-en également une copie comme preuve.

En cas de dégât des eaux : si le problème s’est déclaré avant la vente, l’acheteur le sait, vous n’êtes donc pas tenu d’intervenir. Mais si le problème se déclare après signature de l’avant-contrat, il faut en parler à l’acquéreur ainsi qu’à votre assurance. Si le problème est grave et découle d’une négligence de votre part, en l’absence d’intervention rapide, cela peut remettre en question la transaction.

8) La maison doit-elle être vide à la signature de l’acte définitif ?

Bien sûr ! A moins d’avoir consenti à une vente de maison à Tourcoing meublée ou encore occupée par son locataire, il ne doit rester ni meubles ni occupant le jour de la remise des clés. Il faut vous en assurer à quelques jours de la signature du contrat définitif. L’acheteur peut demander à revenir visiter une dernière fois pour s’assurer que tout est conforme.

9) Quelle est la différence entre un compromis et une promesse de vente ?

Elles concernent surtout le vendeur :

  • Un compromis de vente engage à part égale vendeur et acheteur. L’acheteur verse un dépôt de garantie (un acompte) au vendeur. Les deux ont l’obligation d’aller au bout de la vente.
  • La promesse de vente n’engage que le vendeur.

Toutefois, il est possible d’annuler une vente de maison à Tourcoing dans certains cas particuliers (par exemple via une clause d’annulation en cas de non-obtention de prêt immobilier).

10) Puis-je acheter et vendre en même temps ?

Vous voulez vendre avant d’acheter ? C’est possible, mais il faut dans ce cas parvenir à caler les dates de vos deux transactions afin de ne pas vous retrouver provisoirement à la rue. Et on a vu qu’une vente de maison à Tourcoing pouvait s’éterniser ! Pour vous rassurer, vous pouvez acheter d’abord et vendre ensuite en souscrivant un prêt relais. Vous pourrez le rembourser en comptant légitimement sur le fruit de votre vente à venir.

11) Quels sont les frais générés par une vente de maison à Tourcoing ?

Voici les frais à prendre en compte dans le cadre de votre vente de maison à Tourcoing :

  • Si vous passez par une agence immobilière, elle ajoute ses honoraires au prix de vente.
  • Les frais de notaire (droits d’enregistrement, droits de mutation, honoraires du notaire, etc.) sont à la charge de l’acheteur. Mais vous pouvez aussi les partager d’un commun accord.
  • Enfin, si le bien que vous vendez n’est pas votre résidence principale, vous serez redevable de la taxe sur la plus-value immobilière.

12) Pouvez-vous vendre un logement en cours de location ?

Cela peut être avantageux de vendre un logement occupé avant l’échéance du bail, notamment parce qu’il faut parfois attendre longtemps avant de tomber sur la bonne fenêtre de tir (par exemple, si vous avez tout juste signé un bail de trois ans…). Mais attention : contrat de location et occupant doivent être en règle. Vous devez aussi vous attendre à une décote du prix de vente en fonction du temps de location restant (jusqu’à 20 %).

Enfin, si vous hésitez encore à vendre votre logement, pourquoi ne pas opter pour la location de votre bien en attendant des jours meilleurs ?

Article écrit par:

Avatar

Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer